Micro-step Tasfia (MBBR)


DESCRIPTIF :

La micro-station d’épuration MICRO STEP Tasfia® à boues activées sur lit fluidisé permet de traiter efficacement avec les bactéries aérobies les eaux usées domestiques.
Le système porte le nom de MBBR (Moving Bed Biological Réactor).
Ce dispositif est adapté aux résidences principales ainsi qu’ aux hôtels, campings et lotissements d’habitations.

FONCTIONNEMENT:

La micro-station d’épuration MICRO STEP Tasfia® est composée de deux citernes, la première fait office de prétraitement appelée décanteur primaire, la deuxième comporte 2 compartiments:
- Le traitement biologique: compartiment d’oxygénation
- Le clarificateur: décanteur secondaire

1. Le prétraitement:

- Le prétraitement s’effectue dans la citerne de décantation primaire ou arrivent les eaux usées, eaux grises et eaux noires.
- Celui-ci permet la rétention des matières solides.
- Les matières plus lourdes se dirigent vers le fond tandis que les matières légères, type huile et graisse, se dirigent vers le haut créant une couche appelée un chapeau flottant.
- Le but principal est la digestion et la liquéfaction des boues par les bactérie anaérobies.
- Cette citerne permet le stockage des boues recirculées provenant du clarificateur.

2. Le traitement biologique:

L’eau prétraitée arrive dans la deuxième citerne et donc dans le compartiment appelé bassin d’oxygénation.
Cette phase repose sur le principe des supports bactériens libres en mouvement qui permettent d’augmenter significativement le contact bactéries et matières organiques.
Un diffuseur de fines bulles EPDM (avec système anti-colmatage) permet d’alimenter en oxygène le brassage de l’eau avec les supports bactériens.

3. Le clarificateur:

Pour que l’eau du compartiment d’oxygénation passe au clarificateur, il traverse un système de tranquillisation qui permet de débuller l’eau pour que les bulles ne déstabilisent pas les eaux en décantation.
Les bactéries mélangées à de petites quantités de matières organiques appelées flocules sont aspirées par la pompe de recirculation qui permet d’envoyer les boues dans la citerne «décanteur primaire».
Un système lamellaire en nid d’abeille se trouve avant la sortie de l’eau clarifiée.
Son objectif est d’attirer sur les parois les très petites particules pour créer des agglomérats qui tomberont par la suite au fond de la citerne. Les boues de flocule au fond de la citerne seront recirculées vers la citerne «décanteur primaire».